Skip to main content

La Tunisie rejoint la convention mondiale des terres arides

La Tunisie rejoint la convention mondiale des terres arides

Dimanche dernier à Doha, la capitale du Qatar, la Tunisie a rejoint officiellement la convention mondiale des terres arides.

Mr Samir Taieb, le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, a signé la convention d’établissement de l’Alliance mondiale des Terres arides.

Selon un communiqué publié par le ministère de l'Agriculture, cette convention mondiale a pour but de renforcer la sécurité alimentaire des pays membres en améliorant les capacités individuelles pour éviter les crises alimentaires et pour lutter contre les effets du changement climatique.

Ce congrès a vu la participation d'environ 18 pays du Moyen Orient, de l’Afrique du Nord, de la région du Sahel et du Sahara, de l’Asie centrale et orientale ainsi que de l’Amérique du Sud.

En outre, plus de 5 organisations internationales ont marqué leur présence à ce congrès.

Lors d'une séance de concentration ministérielle, Mr Samir Taieb a confirmé que la Tunisie va prendre les mesures nécessaires pour appuyer cette initiative.

Par la même occasion, il a appelé à prendre l’expérience tunisienne en matière de préservation des ressources naturelles comme un Study Case afin d'en tirer profit. De plus, il a plaidé en faveur de la mise en place de programmes visant à développer les régions arides et à lutter contre les conséquences de la désertification et de la sécheresse.

D'après le ministre de l’Agriculture, les superficies exploitées en Tunisie se situent dans plus de 70 % de zones arides et semi-arides.

Selon les derniers chiffres, les terres arides représentent environ 40 % de la surface émergée du globe et abritent près de 30 % des habitants de la planète. Elles couvrent 50 % des superficies de 51 pays.

 

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.