Skip to main content

Les nouvelles mesures adoptées au profit des petits et moyens agriculteurs

Les nouvelles mesures adoptées au profit des petits et moyens agriculteurs

Le ministère de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche a annoncé qu'une série de mesures spéciales ont été adoptées au profit des petits et moyens agriculteurs et marins par la Banque Tunisienne de Solidarité et les associations de microfinance, en vue d'accélérer la mise en place de la microfinance. De la loi de finances de 2017.

Il s’agit de :

- Ne pas demander un certificat de compétence professionnelle pour les prêts saisonniers dans les composantes du dossier pour obtenir un prêt.

- Ne pas réclamer un titre sur les terres agricoles et se limiter à tout document prouvant l'exploitation du terrain (certificat de propriété, certificat de gérance, contrat de bail ...).

- Accorder aux bénéficiaires des procédures d'allègement si leur dette ne dépasse pas les 5000 dinars (chapitre 79 de la loi de finances 2014) afin d’obtenir de nouveaux prêts agricoles.

Aller vers plus de financement des projets agricoles intégrés, qui comportent plusieurs éléments productifs et intégrés pour assurer plus de création d'emplois et augmenter la valeur ajoutée.

- Donner la priorité au financement des projets agricoles, qui sont fournis par les titulaires de diplômes issus du supérieur, en particulier les ingénieurs, les techniciens et les diplômés des centres de formation professionnelle.

- Tenir des réunions périodiques chaque semaine avec les filiales régionales de la Banque Tunisienne de Solidarité pour accélérer l'achèvement des dossiers de financement.

- Ne donner un avis technique sur les projets financés par les associations de microfinance que lorsque cela est nécessaire et à la demande de ceux-ci en raison du grand nombre de dossiers proposés et pour éviter de perturber l'achèvement du programme de financement.

- Poursuite de la coordination avec les filiales régionales de la Banque Tunisienne de Solidarité et les associations de microfinance pour obtenir des copies des approbations pour le financement de la préparation des décisions de subvention à la fin de chaque semaine.

- Permettre à tous les gouvernorats d'obtenir leurs besoins en financement pour tous les systèmes économiques agricoles et les prêts saisonniers, sans exception et en fonction des demandes et des spécificités de chaque région

- Coordonner avec toutes les parties intervenantes et organisations professionnelles pour définir la ligne de financement en organisant des séminaires régionaux et locaux

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.