Aller au contenu principal

Hsan Chtioui : J’ai inventé des variétés de semences locales qui doubleront la productivité et battront les records en Tunisie … 

Hsan Chtioui : J’ai inventé des variétés de semences locales qui doubleront la productivité et battront les records en Tunisie … 

Originaire d’El Fajja située à Borj El Amri, Hsan Chtioui , âgé de près de 60 ans , est un agriculteur  qui a développé un intérêt particulier pour l’agriculture biologique dès le plus jeune âge. Malgré qu’il n’a pas mené de  formation, cet homme, proche de la terre, a toujours œuvré à maintenir et améliorer la fertilité des céréales et des semences tunisiennes locales … Flehetna l’a contacté pour parler, exclusivement , de sa nouvelle expérience qui, selon lui , doublera la productivité des céréales et battra les records en Tunisie 

On est face à une colonisation ou dépendance alimentaire 

« Aujourd’hui, nous sommes un pays qui croule de plus en plus sous une colonisation ou une dépendance alimentaire puisque nous n’avons plus d’autorité sur les semences tunisiennes qui nous garantissent un minimum d’autosuffisance alimentaire. Ces dernières années, les agriculteurs tunisiens ont cédé plusieurs variétés de semences paysannes qui ont pour principal avantage leur capacité à s’adapter au terroir dans lequel on va les laisser évoluer, et demanderont ainsi moins d’engrais et de produits phytosanitaires. Nous perdons chaque année au profit des semences non-reproductibles distribuées dans le marché conventionnel étranger. A cet effet, nos fruits, nos céréales et nos légumes ont perdu leur saveur et une bonne partie de leurs acides aminés, oligoéléments et autres vitamines. Aujourd’hui, les agriculteurs sont condamnés à racheter chaque année des semences « étrangères » et se retrouvent, du jour au lendemain, dépendants de l’industrie semencière. » a expliqué M.Hsan. 

Graine Chtioui : Un rendement double de plus de 100 épis au lieu de 50 

Parlant de sa propre expérience, M.Hsan a souligné : « En tant qu’agriculteur, j ai travaillé dans le domaine des céréales depuis plus de 25 ans. Tout au long de ces années, j’ai veillé à faire évoluer la graine tunisienne authentique pour défier toute forme de colonisation alimentaire... Finalement , et après plusieurs recherches que j’ai mené dans mes champs, j ai réussi à croiser deux lignées génétiques de blé ( femelle) et d’orges ( mâle) très distinctes pour donner naissance à une première génération très productive que j’ai appelé « chtioui » … 

Interrogé sur les caractéristiques spécifiques de cette graine, M.Chtioui a indiqué que «  sa longueur dépasse la graine normale de plus de 20 centimètres. Comparée à la graine normale qui pèse 43 grammes, cette graine pèse presque 71 grammes. Son rendement pourrait dépasser le double puisqu’elle pourrait produire au lieu de 50 épis plus de 100 épis. » 

Nos semences sont un patrimoine alimentaire à préserver … 

« Au cours de ma longue expérience de travail agricole, j’ai toujours veillé à exploiter les vertus de l’agriculture biologique, et j’ai toujours veillé à éviter les produits chimiques… Cette initiative réussie sera suivie par d’autres expériences que je suis déjà en train de finaliser sur une autre variété que j’appellerai «  La graine d’El Barka » … L’année prochaine j aurai des chiffres records à enregistrer… Mon travail aidera à promouvoir et doubler la production locale des semences tunisiennes. Les semences font partie de notre patrimoine, elles garantissent la liberté des agriculteurs et leur autonomie tout en préservant nos terres et notre santé et celles des prochaines générations. » A-t-il conclu. 
 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.