Aller au contenu principal

Tunisie-Japon : Une enveloppe de 130 MDT au projet de triplement du Canal de Sejnane-Joumine-Medjerda

Tunisie-Japon : Une enveloppe de 130 MDT au projet de triplement du Canal de Sejnane-Joumine-Medjerda

Le projet de triplement du Canal de Sejnane, Joumine et Medjerda sur une période de 10 ans moyennant un financement de l’agence nippone de coopération technique (JICA) de 130 millions de dinars (MDT) vient d'être inauguré, samedi 3 mars 2018, au siège de la Société d’Exploitation du Canal et des Adductions des Eaux du Nord (SECADENORD), à Béjawa (La Manouba). Ce projet consiste à installer des canaux, de la station de pompage de Sidi Barrek au canal de Medjerda au Cap Bon au niveau de la station de Béjawa, à doter et raccorder les stations de pompage de Sidi Barrek et Joumine 2 des équipements hydromécaniques et électriques.

Ce projet, qui représente selon l’ambassadeur du Japon à Tunis, Mikio Shiokawa, l’un des principaux projets de la coopération tuniso-japonaise dans le secteur de l’eau, a permis, au cours de la saison agricole actuelle, d’acheminer 85 millions mètres cubes d’eau de barrage Sidi Barrek, 

Selon Samir Taieb, le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, ce projet a permis, l’année dernière, de transférer 120 millions m3 d’eau vers les régions du Grand Tunis, du Cap Bon, du Sahel et de Sfax. Il a  contribué à améliorer la qualité des eaux du canal de Medjerda/Cap Bon et la productivité des agrumes dans les périmètres irrigués situés dans cette région.

 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.