Aller au contenu principal

APIA : Préparation au lancement du Programme de Relance de l'Investissement et la Modernisation des Exploitations Agricoles « PRIMEA »

APIA : Préparation au lancement du Programme de Relance de l'Investissement et la Modernisation des Exploitations Agricoles « PRIMEA »

Les préparatifs vont bon train pour le lancement du Programme de Relance de l'Investissement et la Modernisation des Exploitations Agricoles PRIMEA qui est un méga projet de coopération entre La Tunisie, l’Agence Française de Développement (AFD) et l’Union Européenne. Selon l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA), ce projet qui sera financé d’un montant de 60 millions d’euros vise à mettre à niveau et moderniser les exploitations agricoles et les organisations professionnelles agricoles par l’accompagnement d’environ 6.000 exploitations par an.  

Ce projet se compose de trois parties : La première partie consiste à un financement directe destiné aux ressources du Fonds de la promotion de l’agriculture et de la pêche d’une valeur de 60 millions d’euros, sous formes de crédits de la part de l’AFD, et afin de répondre aux besoins de la Tunisie et à fournir des avantages et des motivations aux investisseurs allant jusqu’à 200 millions de dinars à l’horizon de 2020. La deuxième partie consiste à un don de 2 millions d’euros (avec la possibilité d’ajouter 1 million d’euros) pour la promotion du climat général de l’investissement et des affaires, et pour impulser les initiatives privées dans le secteur agricole, et ce à travers la réalisation d’études techniques liées à l’investissement agricole et visant à instaurer une meilleure gestion des avantages et des motivations (dossiers d’investissement, primes). La troisième partie consiste à un don d’une valeur de 10 millions d’euros (avec la possibilité d’ajouter 4 millions d’euros de la part de l’Union Européenne) pour la mise en place d'un dispositif moderne de conseil global au profit des agriculteurs via la création de cellules territoriales d'accompagnement et de suivi personnalisé à l’APIA.

Dans ce cadre, une délégation officielle qui représente l’Agence Française de Développement (AFD) a effectué, au cours de la semaine dernière, une réunion de préparation au lancement du ce programme et une visite au cabinet de conseil et d'accompagnement chargé du suivi de ce projet à Bizerte. 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.